mardi 31 août 2010

"Maçons du coeur - Mars 2010"












Rien n'est gagné et acquis d'avance, la charge de travail était importante mais pas insurmontable. Les retards liés aux livraisons nous ont pénalisés. Les jeunes ne sont pas restés insensibles à ce problème et ont pu en mesurer les conséquences. Grâce à leur pré requis et leurs qualités humaines, ils ont démontré qu'ils étaient capables de venir à bout de ce projet malgré les imprévus et aléas rencontrés. Chacun a montré son sens du partage et de l'aide. Le témoignage de certains jeunes est éloquent, le fait de travailler en autonomie, d'avoir appris de nouvelles méthodes de travail, de partager chaque moment sur le chantier et en dehors et d'avoir laissé une trace de leur passage a transformé chacun. Les effets sont multiples, mentalité différente, autre regard sur les autres, esprit de travail, amélioration des rapports avec les professeurs, sensibilisation à la solidarité internationale, connaissance élargie du métier...
Bien entendu, chaque jeune, après cette expérience, est prêt à la renouveler... morceaux choisis du compte rendu de Stéphane

Aucun commentaire:

Publier un commentaire