vendredi 23 mars 2012

Un mercredi de solidarité

Dans le cadre de la journée internationale pour la lutte contre les discriminations, des enfants de Vandoeuvre se sont réunis le 21 mars autour d'activités ludiques de sensibilisation à ce problème de société.

Un court métrage a permis une entrée en matière : la projection de "Pimprenelle" de Yamina Benguigui a été le déclic pour délier les langues et faire parler les enfants de ce qu'ils comprennent des différentes sortes de discriminations.




Suite à cette introduction à la journée, ils ont écris des cartes à des personnes choisies au hasard dans l'annuaire. Ils ont délivré leurs idées pour construire ensemble un monde meilleur.
Les cartes postales "Jouons la carte de la fraternité" sont l'une des actions initiées par la Ligue de l'Enseignement pour sensibiliser à la lutte contre les discriminations. Elles permettent un moment de réflexion partagée, que ce soit avec les enfants lors de l'écriture de leur message, ou lorsque les destinataires recevront leur message.
35 personnes découvriront dans leur boite aux lettres la réflexion sur un monde parfait que se font des enfants de 6 à 10 ans.




Cette journée à également été l'occasion de construire ensemble des "Fresque de la fraternité".
C'est dans la cohésion que tous ensemble ils ont donner vie à des messages de paix et de solidarité.











Un goûter musicale animé par Morik et Joël ont permis aux enfants de profiter d'un dernier moment de partage autour chansons pleines d'espoir.
La journée a été clôturée par la venue d'élus de la ville de Vandoeuvre et de quelques représentants associatifs afin d'échanger sur les discriminations raciales plus particulièrement.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire