lundi 4 janvier 2016

~~ On en parle dans la presse ~~

Article paru le  2 janvier 2016 Est Républicain...

Le Réveillon Solidaire 2015 de l'association KHAMSA.


Les réveillons solidaires se multiplient, suivant la courbe de la précarité économique et sociale. Ce 31 décembre, la fête a été partagée, à l’espace Yves-Coppens, pour tous les habitants du quartier. Elle a pris le goût de la rencontre humaine. Pour les bénévoles : « C’est une manière de vivre un Nouvel an autrement. Quand vous mettez en place une soirée comme ça, vous recevez beaucoup de gratitude, de joie. La bonne année qu’on se souhaite est sincère ! »
L’association Khamsa a organisé son réveillon réunissant des personnes seules, isolées ou simplement en galère. Dès le matin, dans la cuisine de la Pagode, autour du chef Martial Imbault, Farida, Denis, Brigitte, Chantal, Hiba, Sylviane, Manuteau, David, les aides cuisiniers ont pelé, coupé, fait cuire, des aliments pour concocter des plats festifs pour 120 personnes du quartier. La plupart d’entre eux sont fidèles depuis plusieurs années, c’est le rendez-vous indispensable. « Voir dans les yeux le plaisir des gens qui sont venus avec leurs amis pour rencontrer d’autres personnes au lieu d’être seul, sur le plan humain c’est important. » L’association a organisé cette année le réveillon avec un menu gastronomique, avec le coup de pouce de la ville de Vandœuvre et de la Banque alimentaire qui a offert les produits. Chacun participe à la hauteur de ses moyens, les préparatifs et le rangement de la salle mobilisent les bonnes volontés spontanées. « Tout le monde donne un coup de main, c’est très familial. Depuis un mois, des habitants du quartier se réunissent pour réaliser la déco, penser au menu, à la musique », explique le président de Khamsa. Et de souligner : « Pour la plupart d’entre nous, c’est banal de sortir. Alors que le réveillon solidaire, pour certains, c’est une occasion unique : ils ne sont jamais allés ni au restaurant ou ni au spectacle ». les jeunes du quartier ont pris en main l’animation musicale, les DJ ont leur playlist, mais ils sauront l’adapter suivant l’envie des participants.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire